Plan de déplacements : la vérité

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Malgré le jugement du tribunal administratif en date du 2 juin, Madame Beaud et Messieurs Dantin et Dullin clament à tout va que la délibération attaquée portait sur la demande de subventions et non pas sur l'engagement des travaux.

Plus forts que le juge !

Dans un souci de transparence, nous publions ci-dessous l'ordonnance du 2 juin.

Fidèles à notre volonté de donner la parole aux habitants, nous leur donnons les éléments nécessaires à la connaissance du dossier.

Habitants de Chambéry et de l'agglomération, à vous de voir qui dit la vérité ? Le juge ou les élus "battus" par la décision de justice.

Et maintenant, en attendant le jugement au fond (le 22 juin), place à la concertation.

Vous pouvez vous inscrire à la liste de discussion du nouveau collectif créé "sos concertation pdu" à l'adresse suivante :

Plan de déplacements : la vérité
Plan de déplacements : la vérité
Plan de déplacements : la vérité
Plan de déplacements : la vérité

Commenter cet article