Non au nouveau plan de déplacement imposé sans réelle concertation avec les habitants et les élus de Chambéry Métropole

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Non au nouveau plan de déplacement imposé sans réelle concertation avec les habitants et les élus de Chambéry Métropole

Au lieu d’engager une révision du Plan de Déplacement Urbain (PDU) la nouvelle majorité a préféré une « remise à plat » de la politique des déplacements dans l’agglomération. De nombreux citoyens et habitants expriment leurs insatisfactions face aux choix qui ont été engagés sans véritable présentation des aménagements et...

Sans aucun débat sur les questions suivantes :

  • La suppression du centre d’échange unique des bus
  • La dégradation de l’offre de bus dans les quartiers et la suppression de la desserte du Bourget-du-Lac
  • Le renvoi de la circulation sur certains quartiers

Sans aucune concertation pour

  • L’organisation et le financement du stationnement
  • La place des piétons et des cycles
  • Un aménagement respectueux du quartier de la gare tout en préservant les arbres
  • Des aménagements urbains pour une ville agréable à vivre et attractive pour ses commerces de proximité et ses services
  • La sauvegarde des arbres de la place de la Gare et du quai du Jeu de Paume

Afin d’associer réellement l’ensemble de la population et les élus de l’agglomération, nous demandons d’urgence l’engagement d’une concertation publique officielle avec des documents précis, et la suspension des travaux en cours.

Tous concernés – Venez partager les informations

le jeudi 12 mai à partir de 17 H 30

au centre d’échange des bus,

boulevard de la Colonne

Collectif des habitants et

Association pour le Développement des Transports en Commun (ADTC)

 

Pétition à l’attention du Président de Chambéry Métropole et du Maire de Chambéry :

Commenter cet article