Communiqué de Chambéry Cap à Gauche

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Communiqué de Chambéry Cap à Gauche

Ferneture de la mairie de quartier du Laurier ...pour favoriser la proximité et favoriser le lien social ! Encore un engagement de la municipalité non tenu.

Bientôt sur " le bon coin", une mairie de quartier à vendre ?

L’association Chambéry Cap à Gauche dénonce la décision de la majorité de réduire fortement les services publics municipaux de proximité et de fermer, notamment, la mairie de quartier du Laurier alors que jamais les besoins de démocratie et de services publics de proximité n’ont été aussi importants pour les citoyens.

Ces choix de désengagement au profit d’une politique sécuritaire d’augmentation des policiers municipaux et du nombre de caméras de vidéo-surveillance active ne peuvent que contribuer à une ville où la méfiance prévaut sur la citoyenneté.

Dans le bilan des mesures qui ont avancé dans le cadre de l’agenda 21, présenté lors de la dernière séance du conseil municipal de 2015, on peut lire « Renforcer et valoriser l’image de la Collectivité. Les Mairies de quartier poursuivent leur action au plus près des habitants ».

Singulière précision ... alors que le maire choisit d'en réduire progressivement le champ des missions (aujourd’hui les parents sont contraints d'aller en ville au service éducation pour inscrire leurs enfants alors qu’ils le faisaient auparavant dans les mairies de quartier), d'en réduire également les effectifs et les plages d’ouverture au public quand il ne choisit pas la fermeture pure et simple !

Chambéry Cap à Gauche dénonce une régression qui ne peut être compensée par la dématérialisation des démarches administratives qui aggrave, de fait, les difficultés des familles éloignées de l’usage de ces outils.

Commenter cet article