Pour que vive le Forum Cinémas !

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Pour que vive le Forum Cinémas !

Communiqué De Chambéry Cap à Gauche relatif au Forum Cinémas

Chambéry cap à gauche se félicite du maintien de l’ouverture du Forum cinémas sur les Hauts de Chambéry.
La réunion qui s’est tenue vendredi dernier entre le Maire et le propriétaire Monsieur Martin Bidou de la Société « Haut et court » a levé les inquiétudes.
 Ce cinéma, classé art et essai, réalise un travail important depuis des années avec de nombreux partenaires du quartier des Hauts de Chambéry, de Chambéry et de l’agglomération.
Dans un quartier classé prioritaire dans le cadre de la politique de la ville, l’accès de la jeunesse à un cinéma de qualité, ouvert à la production contemporaine des cinq continents est un enjeu d’éducation à l’image et de sensibilisation à la richesse des cultures du monde.
Le maintien de l’ouverture du cinéma étant acquise, rien ne s'oppose donc au maintien des projections au Forum. La solution envisagée d'un déport au cinéma du centre ville "l'Astrée" doit être abandonné d'autant qu'elle est impossible à mettre en oeuvre pour la quasi totalité des partenaires dont notamment les maisons de l'enfance et les écoles.
Souhaitons maintenant, après ces multiples rebondissements, que cette bonne nouvelle permette à l'éducation nationale de revenir sur sa décision première de suspendre les sessions scolaires pour l'année 2015/2016, et que les écoles du tout nouveau REP+ puissent reprendre leur cycle cinéma.
 Enfin, au delà des travaux de mise en conformité qui semblent envisagés pour l’été 2016, les habitants-usagers attendent, plus globalement, des travaux de réhabilitation et sont disponibles pour s'associer à la construction d'un projet de développement du cinéma..
Des perspectives s’ouvrent, ne doutons pas que dans les semaines qui viennent, ce nouveau départ fasse l’objet d’échanges entre les habitants, les représentants associatifs, les enseignants et le Ciné club du Conseil de quartier.
Chambéry cap à gauche, au départ taxé d’alimenter des rumeurs, avait touché juste. Lanceur d'alerte sur le sujet, notre association se félicite aujourd’hui du maintien de l’’ouverture du Forum cinémas sur les Hauts de Chambéry.

Commenter cet article