Les habitants des 3 tours à Chantemerle se mobilisent pour leur cadre de vie

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Les habitants des 3 tours à Chantemerle se mobilisent pour leur cadre de  vie

Les habitants des "Trois tours » se sont constitué en Collectif suite à des
refus de collecte des équipes d’éboueurs de Chambéry Métropole.

Les ordures se sont accumulées pendant la semaine la plus chaude du mois de
Juillet provoquant des odeurs pestilentielles sous les fenêtres des
habitants qui pour beaucoup ne partaient pas en vacances.

Explication de Chambéry Métropole : le camion benne n’a pu accéder aux
abords de l’aire à conteneurs car les véhicules mal stationnés empêchaient
le camion d’y accéder.

En effet, le manque de stationnement aux abords des tours entraîne des
réelles difficultés en soirée et tôt le matin.

Les habitants ont sollicité Xavier Dullin pour faire installer des
conteneurs enterrés comme cela s’est fait pour l’ensemble des immeubles
collectifs de Chambéry le Haut.

Comme souvent, Chantemerle est oublié, c’est un secteur de l’agglomération
qui doit comme tous les autres secteurs de l’agglomération bénéficier des
progrès réalisés en matière de traitement des ordures ménagères.

à Monsieur Xavier DULLIN

Président de Chambéry Métropole 

Chambéry le 06/07/15

 Monsieur le Président, 

Une fois de plus le ramassage des ordures ménagères n'a pas été effectué pour les conteneurs des trois tours et l'ensemble des riverains se retrouve par un week-end de canicule avec des odeurs pestilentielles sous leurs fenêtres (cf photos ci jointes). 

Nous n'incriminons pas les agents de Chambéry Métropole, car le jour de la collecte, ils n'ont pu accéder à notre aire à conteneurs dans la mesure où des véhicules stationnant sur la voie d'accès, le camion n'a pas pu approcher, 

Le secteur est très contraint en places de stationnement compte tenu du nombre important de logements et de la forte pente des abords des bâtiments, qui ne permet pas d'aménager un nombre de places correspondant aux besoins. 

Nous pensons que la solution à ce problème réside dans l'implantation de conteneurs enterrés ou semi-enterrés à l'entrée du secteur. Les camions de collecte n'auraient ainsi plus à entrer au cœur des bâtiment et pourraient manoeuvrer plus facilement. 

Nous vous remercions de nous indiquer si ce type d'équipement à été prévu, et à quelle échéance ? 

Dans la mesure où nous avons cru comprendre que Chambéry Métropole équipait en priorité les secteurs à forte densité de logements, ce qui est notre cas, cet aménagement s'impose à court terme. 

Dans l'attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de nos salutations distinguées. 

Le Collectif des trois tours

Commenter cet article