Jeudi 30 avril : le collectif d'habitants de la Tour H de la Cassine a rencontré Xavier Dullin, président de Chambéry Métropole

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Jeudi 30 avril : le collectif d'habitants de la Tour H de la Cassine a rencontré Xavier Dullin, président de Chambéry Métropole

Comme suite à une décision collective prise suite à la consultation des locataires sur le devenir de la Tour H de La Cassine, une délégation du collectif d'habitants de la Tour et de Chambéry Cap A Gauche a été reçue ce jeudi par le président de Chambéry Métropole.

L'objet de cette rencontre était double :

  • connaître le calendrier de réalisation (études et travaux) du parc d'activités économiques (PAE) de La Cassine
  • demander une étude de faisabilité du maintien de la Tour H dans le projet d'aménagement.

Nous avons découvert, sur le plan distribué, que la tour H n'était pas incluse dans le périmètre du PAE contrairement à ce qui nous avait été dit lors de notre rencontre avec la Présidente de Chambéry Alpes Habitat en novembre dernier.

Pour le président de l'agglomération, rien n'est arrêté quant à la démolition de la Tour et, en tout état de cause si l'hypothèse était retenue, ce ne serait que dans plusieurs années (2020 au mieux).

Par ailleurs, il ne s'est pas montré opposé à l'option du maintien de la Tour H dans un projet de cohérence globale associant le PAE et la zone d'habitat.

Nous avons rappelé que les locataires s'étaient prononcés contre la démolition de la tour lors de la consultation déjà évoquée.

Les études relatives à une zone d'activités économiques s'intégrant dans les caractéristiques et les racines du quartier avec ses espaces verts et la mixité des habitats (collectifs et pavillonnaires) sont en cours et devraient durer 2 ans.

Il souhaite en faire un quartier de qualité, objectif que nous ne pouvons que partager.

Rien n'est donc entrepris sur la partie de la Tour H. Les locataires présents ont été satisfaits de cet entretien.

Chambéry Cap A Gauche en rendra compte dans les prochains jours à l'ensemble des habitants de la Tour par une rencontre au pied de l'immeuble.

Commenter cet article