Collectif des habitants de la Serpolière avec le soutien de Chambéry Cap à Gauche

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Collectif des habitants de la Serpolière avec le soutien de Chambéry Cap à Gauche

La pétition a recueilli 35 signatures de locataires.

Comme suite à notre dernière visite, nous avons rencontré la mairie le vendredi 10 avril et la SAIEM le jeudi 16 avril.

Il a été tout d’abord précisé que la Serpolière entrait bien dans le nouveau programme de rénovation urbaine 2015/2020.

Pour la SAIEM : relevé de discussions (rencontre avec responsable de l’agence des Hauts de Chambéry)

  • Un traitement efficace de l’humidité des logements situés à l’entresol : communiquer à la SAIEM les logements concernés
  • Réparation des dalles cassées à l’entrée des montées : intervention sur place de la SAIEM
  • Débouchage des tuyaux d’écoulement des eaux pluviales des auvents d’entrées : demande d’intervention de l’entreprise chargée des travaux
  • Traitement de l’humidité des vides sanitaires (infestation de moustiques) : en cours avec les services de la ville

Autres points soulevés

  • Un projet de rénovation des façades, des halls, des montées, des auvents et des sanitaires a été programmé pour début 2017.
  • Le nettoyage inégalement apprécié selon les montées : engagement de la SAIEM à contacter l’entreprise
  • Problème dans certaines montées avec la porte d’entrée : visite sur place de la SAIEM

Pour la ville : relevé de discussions (rencontre avec l’élu référent de quartier et le technicien de la mairie de quartier)

  • dans la réfection des trottoirs très dégradés dans notre rue : à voir dans le cadre de la rénovation urbaine et l’aménagement de toutes les montées pour satisfaire aux obligations d’accès des personnes à mobilité réduite.
  • la sécurisation de la circulation des voitures et le stationnement : il n’est pas possible d’élargir la route, une étude d’aménagement va être lancée.
  • une dératisation efficace : prise de contact avec le bailleur pour faire le nécessaire.
  • un nettoyage régulier des nouveaux conteneurs à déchets afin de supprimer les mauvaises odeurs : on nous indique qu’un passage supplémentaire est effectuée (3 au lieu de 2), prise de contact avec Chambéry Métropole et Service de Voirie de la ville pour étudier le problème.
  • la remise en place d'une épicerie de proximité sur le secteur des Combes : l’ancien ED a été racheté par un groupement d’intérêt économique afin d’aménager des « halles » avec priorité aux commerçants locaux et circuits courts.

D’autres points ont été soulevés par notre collectif : collecte des encombrants, intervention du bailleur pour rappeler les conditions du vivre ensemble. Donc une première rencontre à confirmer.

NOUS VOUS PROPOSONS DE NOUS RETROUVER LE 5 MAI A 17H30 DEVANT LA GRENOUILLERE

Commenter cet article