Pendant les vacances la Municipalité s’occupe de la "jeunesse"

Publié le par Chambéry CAP A GAUCHE

Pendant les vacances la Municipalité s’occupe de la "jeunesse"

Un Adjoint à la sécurité qui se prend pour Monsieur Propre alors que la Municipalité s’apprête à baisser les subventions aux associations qui s’occupent de la jeunesse, que le nombre d’éducateurs de prévention financés par le Conseil général baisse sur Chambéry et que le Service de la Protection judiciaire de la jeunesse de l’Etat a vu ses moyens se réduire de moitié en quelques années.

Parallèlement le chômage des jeunes de 18 à 25 ans atteint 30% sur certains quartiers et la situation continue à se dégrader.

Est ce vraiment en enlevant une margelle devant un Monoprix et en installant deux caméras vidéos que cette majorité municipale compte solutionner le problème ?

Et pourquoi de nouveau stigmatiser les quartiers populaires du Biollay et de Chambéry le Haut ?

Ce que nous voulons c'est de la présence humaine.

Commenter cet article