Salle de Pugnet Mercredi 26/02, pour la création d'un Centre municipal de santé

Publié le par Eric WILKOWSKY pour Chambéry CAP A GAUCHE

Salle de Pugnet Mercredi 26/02, pour la création d'un Centre municipal de santé

Deuxième réunion du Conseil local des habitants pour la création d'un Centre municipal de santé.

Echanges motivés sur la question de conserver un accès aux soins pour tous dans la situation actuelle de désertification médicale progressive du quartier des Hauts de Chambéry pour des raisons multiples :

  • regroupement des professionnels de santé comme à Médipôle pour des raisons de rentabilité plus grande (mutualisation et réduction des charges secrétariat, accueil, etc.),
  • réduction des coûts aussi pour le laboratoire d'analyses et la radiologie,
  • départ du cabinet des pédiatres de la rue du Maconnais vers le magasin Leclerc, pour des raisons de saleté et de manque d'entretien de la montée,

Un tour de table fait apparaître les besoins aujourd'hui non pourvus ou risquant de ne plus être assurés à court terme suite à des départs en retraite (pédiatrie, soins dentaires, gynécologie, ophtalmologie, etc.), les délais d'attente de plusieurs mois pour un rendez vous à l'Hopital et les différentes formes juridiques de structures de santé fonctionnant dans des communes de Seine Saint Denis, à Grenoble, etc.

Le Docteur Vignoule précise les services développés depuis un an et demi par le Pôle santé, constitué d'un réseau de professionnels très attentifs au questions de prévention et ouverts pour travailler avec les forces vives du quartier, (habitants association, collège, etc.)

Des présents rappellent que le programme de « Cap à gauche » fixe des objectifs et une méthode : le projet de Centre municipal de santé doit répondre aux besoins du plus grand nombre et associer les habitants à la démarche de création de ce service public, qui doit être complémentaire des services assurés par les professionnels de santé du quartier.

En conclusion, il est convenu de se retrouver lundi à 17 h au local de campagne de « Cap à gauche » au 343 Avenue d'Annecy, afin de rédiger un questionnaire à faire remplir aux habitants afin de préciser les attentes.

Commenter cet article