Réunion publique salle des fêtes de Mérande du 14 février

Publié le par Eric WILKOWSKY pour Chambéry CAP A GAUCHE

Réunion publique salle des fêtes de Mérande du 14 février

Echange sur la tranquillité publique et notamment les nuisances sonores en soirée liées à la proximité du terrain de basket.

Les fenêtres ne sont pas isolées pour étouffer le bruit des dribbles de basket à minuit.

Pas de correspondants de nuit sur Mérande et la Police ne se déplace pas pour ce type de nuisances qui perturbent le sommeil des riverains.

La fermeture progressive des commerces de proximité :

Il ne reste plus aujourd'hui que le boulanger alors qu'il y avait un « tabac-journaux » et un coiffeur il y a encore peu de temps.

Enfin, débat sur le projet de réaménagement de la gare (Lyon-Turin, parking de La cassine) ; un projet jugé nécessaire pour stopper l'augmentation permanente de la pollution produite par le trafic poids lourds, mais mené sans réelle concertation avec les riverains et l'ensemble des habitants de la ville et de l'agglomération.

La démocratie participative directe doit permettre d'informer et de mieux associer les citoyens à des décisions lourdes de conséquences pour tous et pour les trente ans qui viennent.

Commenter cet article