Chambéry Cap à Gauche à la rencontre des habitants des quartiers populaires

Publié le par Eric WILKOWSKY

Chambéry Cap à Gauche à la rencontre des habitants des quartiers populaires

Transports, sécurité, stationnement, jeunesse, centres municipaux de santé... la voix des habitants est forte rue du Mâconnais et au Petit Biollay

Des discussions riches d'enseignements du vécu des habitants, à condition modeste, des logements sociaux, porteuses d'espoir.

  • La condamnation de la politique gouvernementale est unanime et se traduit par des difficultés supplémentaires dans ces foyers populaires.

C'est dire qu'il y a une attente forte de changement de politique, cap à gauche et un sentiment de trahison par rapport aux promesses de François Hollande lors de la campagne présidentielle.

  • Notre liste qui se fixe comme ambitions de faire reculer l'abstention et le vote pour l'extrême droite a senti parmi les nombreux habitants rencontrés, non pas un sentiment de résignation mais une satisfaction de rencontrer des candidats militants et des éluEs qui leur proposent d'agir avec eux.
Les sujets de préoccupation et de mécontentement ne manquent pas :
  • la nouvelle tarification des transports de l'agglomération qui a pénalisé de nombreuses familles modestes qui avant ne payaient pas leur déplacement, et pour laquelle Chambéry Cap A Gauche s'engage à mener le débat pour un réexamen de la grille tarifaire ;
  • les problèmes de sécurité et de tranquillité dans les quartiers et surtout aux pieds d'immeubles s'expriment de façon graduée selon l'importance des incivilités et des actes délinquants ; tous souhaitent le renforcement de la présence humaine des différents acteurs que sont la police de proximité, les éducateurs, les correspondants de nuit dotés de moyens suffisants et également un renforcement des actions des bailleurs sociaux. La mise en place de gardiens-concierges aux missions élargies dans l'éducation populaire, proposition formulée par Chambéry Cap A Gauche est favorablement accueillie.
  • les problèmes de stationnement, évoqués surtout au Petit Biollay , sont un sujet qui empoisonnent le quotidien des habitants. En effet, il a été constaté l'utilisation des places de stationnement (à l'origine à destination des locataires ) par les personnels de l'hôpital et des véhicules travaillant sur le chantier du nouvel hôpital. Que la compétence soit de la ville ou du bailleur social, il faut répondre à cette exaspération en réunissant toutes parties concernées et en imposant un règlement intérieur de stationnement ;
  • la jeunesse est un atout mais la jeunesse des quartiers populaires a besoin de mobiliser toute notre énergie pour qu'elle puisse s’épanouir et ne pas se sentir totalement déconsidérée. Lors de nos rencontres, nous avons rencontré des jeunes qui ont plein d'idées de projets qu'ils ont du mal à exprimer et surtout à réaliser. Chambéry Cap A Gauche va leur offrir un cadre propre en créant des Conseils de Quartiers Jeunes auxquels nous attribuerons un budget participatif d'1€ par habitant (soit 13000 € par exemple pour les Hauts de Chambéry) pour leur permettre de travailler à un (ou des) projet d'intérêt général et à leur réalisation.
  • la santé des habitants des quartiers populaires est une priorité et elle sera celle de Chambéry Cap A Gauche qui est en train de construire avec les habitants un projet de création de centres municipaux de santé, structure regroupant tous les praticiens (ayant disparu ou en voie de disparition des quartiers ) et permettant l'accès aux soins de toutes et tous ; les témoignages sur la renonciation aux soins sont très poignants et nécessitent une réponse urgente.
Lors de ces rencontres, une dizaine d'habitants se sont inscrits au Conseil Citoyen pour la création de centres municipaux de santé que nous venons de créer.
Les candidats de Cap à Gauche à la rencontre d'habitants des Hauts de Chambéry et du Biollay
Les candidats de Cap à Gauche à la rencontre d'habitants des Hauts de Chambéry et du Biollay
Les candidats de Cap à Gauche à la rencontre d'habitants des Hauts de Chambéry et du Biollay
Les candidats de Cap à Gauche à la rencontre d'habitants des Hauts de Chambéry et du Biollay

Les candidats de Cap à Gauche à la rencontre d'habitants des Hauts de Chambéry et du Biollay

Commenter cet article